Le sac personnalisable

Le sac personnalisable

Evolution du sac coton personnalisable

L'histoire du sac personnalisé est directement liée à l'évolution humaine et sa recherche de confort, parfois au prix de sa propre santé. 

 

L'évolution du sac d'hier à aujourd'hui

Le sac fait partie de notre quotidien depuis la préhistoire. Cela dit, autant que la vie évolue, autant que son utilité, sa forme et ses matières suivent. Au début du XXème siècle, l'industrialisation est en plein essor mais les conditions de travail, étaient pénibles et répétitifs. Dans cette même période, l'évolution technologique démarre et n'a de cesse d'évoluer pour faciliter la vie du quotidien, jusqu'à ce jour. Les sacs personnalisés ont suivi. Par exemple, dans les années 40, un créateur français invente le premier sac à dos, appelé le sac tyrolien. Il se démocratisera au fil du XXème siècle pour avoir de multiples usages, comme le sac à dos personnalisé pour le goûter jusqu'au gros sac à dos de voyage, qui peut même se transformer en sac trolley que l'on roule. Il permet de ne plus répartir une charge, uniquement sur l'épaule. Le si célèbre tote bag personnalisé, lui, est devenu le sac incontournable de notre époque et dont on parlera plus longuement par la suite. Lui aussi a eu le droit à son histoire et une fulgurante évolution plus tard. Le tote bag a lui aussi vu le jour dans la première moitié du XXème siècle. Les coursiers en Angleterre, ont préféré à la sacoche en cuir, le tote bag en tissu car plus pratique et léger. Comme il ne se ferme pas, la distribution du courrier se faisait plus rapidement. C'est d'abord en Allemagne, à Berlin, dans les années 2000 que ce sac personnalisable, qui signifie "trimballer" en anglais, obtiendra l'utilisation qu'on en fait à nos jours.

Les matières finissent par faire le sac

Comme vous avez pu lire précédemment, depuis toujours, le sac fait partie de notre évolution mais leurs matières aussi. Le coton est la fibre naturelle la plus produite au monde depuis le XIXème siècle pour ses nombreuses propriétés tels que son pouvoir absorbant, hypoallergénique car très peu allergène mais aussi sa texture douce et souple. Avec l'expansion des industries, au XXème siècle, grâce aux avancés de la chimie, l'homme s'est vu capable de créer des matières dites de synthèses afin de rivaliser avec les propriétés déjà très performantes des fibres naturelles et autres. Le plastique en fait partie. Le polyéthylène qui est produit avec du pétrole, a été créé dans les années 30 et dès les années 70, le sac plastique est parvenu à occuper 80% du marché du sac personnalisé en Europe. Avec un caractère gratuit pour le client et peu cher pour le commerce, le sac plastique remplace ainsi en grande majorité le sac papier personnalisé. Celui-ci, ne sera pour autant, pas totalement abandonné. Ayant un visuel qualitatif, le sac en papier personnalisé restera le sac personnalisé gratuit, toujours utilisé par de grandes enseignes.

 

La fin du sac plastique

Dans les années 2000, les dégâts du sac plastique sur l'environnement deviennent considérables. Il n'est pas biodégradable et il lui faut même, en moyenne 300 ans avant de disparaître (80% de sacs plastiques ne peuvent ni être recyclés, ni triés et ni incinérés car ils sont bien trop fins). Étant fabriqué en masse avec, par exemple, 6.56 millions de tonnes de fabrications dont 72 000 tonnes pour un usage unique, rien qu'en France en 2001, il se retrouve alors abandonné dans la nature et polluent les airs et les eaux. Très léger, jeté dans les décharges, il devient alors aussi très volatile et non récupérable. Pire encore, il est devenu un vrai fléau pour les mers, l'écosystème et la santé de l'homme. En effet, plusieurs chercheurs à travers le monde ont découvert que le plastique se retrouve aussi dans nos assiettes à travers les fruits de mer et le sel. Il faut savoir que dans les déchets marins, 95% seraient des sacs plastiques. Le taux de plastique en mer est en plus, en net amélioration chaque année. Pour essayer de remédier à ce problème, le gouvernement a mis en place l'article 75 sur la loi transition énergétique, qui met fin à l'autorisation d'utiliser des sacs plastiques en caisses et en rayon depuis le mois de janvier 2017.

 

L'évolution des comportements suite aux dégâts environnementaux provoqués par l'homme

Tout ce dérèglement climatique et environnementale a ses conséquences aussi dans notre quotidien. Ainsi, le tote bag personnalisé, souvent en matière coton, évoqué dans l'introduction le démontre parfaitement. Apparu à Berlin comme sac de course personnalisé, ce sac de type cabas personnalisé obtient, depuis environ 2 ou 3 ans, un succès mondial. Si pratique et léger et surtout devenu l'emblème de l'attitude eco responsable, ce sac en coton personnalisé est aujourd'hui un incontournable de l’objet publicitaire personnalisé. En effet, en tant que parfait remplaçant du sac plastique qui a fait tant de dégâts dans le monde, on en vient à avoir ce désir de revenir aux basiques, à des valeurs simples mais efficaces comme le permet le sac en coton naturel par exemple. Le tote bag publicitaire a une surface d'impression large, dans lequel on peut, en moyenne, y entrer une contenance de 10 Litres. Il devient rapidement un excellent remplacement commercial au t shirt personnalisé pour véhiculer l'image des marques dans les rues, les transports, les plages, les magasins et autres.

Aujourd'hui, de plus en plus de monde regardent l'étiquetage des produits et le sac personnalisé n'y déroge pas. Le bio devient plus abordable car la culture biologique est de plus en plus plébiscitée. Elle devient une réelle alternative peu cher grâce au fort développement des pesticides naturels qui remplacent petit à petit les pesticides chimiques dont certains sont très nocifs pour la santé. L'agriculteur, ayant compris qu'il était lui même exposé à des risques de maladies graves, saisi de plus en plus l'enjeu auquel il doit faire face pour préserver sa vie et celle des autres.

Aujourd'hui, nous pouvons tous être informé en temps réel de tout ce qui se passe partout, grâce à internet. Tout le monde voit les conditions de travail désastreuses pour l'environnement et l'humain. Les désordres climatiques ne sont plus l'affaire d'un pays mais du monde entier. Ils ont engendré une prise de conscience collective où un nombre grandissant de personnes se demandent et essaient de comprendre ce qu'ils achètent précisément en se renseignant sur les compositions et les processus de fabrication. Ainsi, de plus en plus de normes et certifications mondiales se mettent en place afin de répondre aux interrogations du consom’acteur.

 

 

Quelques sources :
https://www.mediaterre.org/actu,20180427083022,1.html
https://www.la-croix.com/Archives/2008-01-07/Le-sac-ad-hoc-de-Lafuma-_NP_-2008-01-07-309826
https://www.lemonde.fr/m-perso/article/2017/11/02/le-tote-bag-totem-a-100-balles_5209023_4497916.html
https://www.control-union.fr/control-union/Textile-GOTS-fr
http://www.journaldutextile.com/la-mode-durable-devient-une-tendance-durable
https://www.lemonde.fr/m-perso/article/2017/11/02/le-tote-bag-totem-a-100-balles_5209023_4497916.html
http://www.fao.org/economic/futurefibres/fibres/jute/fr/
https://www.oeko-tex.com/fr/business/certifications_and_services/ots_100/ots_100_start.xhtml
http://www.natura-sciences.com/environnement/microplastiques-poissons-fruits-de-mer.html