L'impression sur textile publicitaire

L'impression sur textile publicitaire

L'impression sur tout type de textile demande plusieurs étapes. Elle part d'une idée, d'une image ou d'un logo ou même d'un rêve qui se concrétise sur un textile qui peut être un T-shirt, une casquette ou même une couverture ou autre. Quelque soit sa nature,elle deviendra un instrument de communication visuelle importante pour la cible visée d'une enseigne.

Le B.A.T.

Le bon à tirer (BAT) appelé également "l'épreuve contractuelle" est une étape essentielle avant de démarrer l'impression. Il s'agit d'un document officiel qui devra valider l'image définitive qui figurera sur votre textile publicitaire. Il est si important qu'il nécessite de la réflexion et une relecture de la part de tous les intervenants. Il s'agit d'un document signé où tous les acteurs s'engagent à vouloir, pour l'enseigne et à réaliser, pour l'imprimeur, l'impression respectera scrupuleusement chaque information qui y seront indiquées. L'impression sur textile ne donne pas le droit à l'erreur car elle est définitive. Ce document doit donc préciser la disposition des éléments, l'orthographe, les couleurs exactes et donc toute la marche à suivre pour le marquage parfaitement conforme aux souhaits du donneur d'ordre. En ce qui concerne la disposition des éléments, plusieurs paramètres rentrent alors en compte, tel que le fond perdu (zone ou aucun élément ne doit apparaître) mais aussi la position de chaque élément dans l'espace. Notre cerveau recevra un message différent selon l'emplacement ou le style de trait. C'est bien pour cette raison que le lexique de l'art visuel est très riche comme le démontre de nombreux ouvrages. La police est aussi à définir. Même si cela ne soit pas forcément flagrant lorsque celle-ci se voit la plus appropriée, il est pourtant très important, voir essentiel, de choisir la meilleure calligraphie pour un visuel réussi. Chaque police a son histoire et possède donc son propre message et ressenti. La typographie est un art que les graphistes doivent maîtriser sur le bout des doigts car là encore, tout compte, comme le style tel que le glyphe, l'ajout ou non de sérif... La couleur sera aussi à prendre en considération. Pour elle, il ne faudra pas seulement regarder son esthétisme ou l'impact psychologique qu'elle pourrait avoir sur la cible. Il faudra aussi tenir compte du type de matière sur laquelle l'impression va se faire car selon le support, le résultat et les possibilités pourraient différer.Comment choisir la bonne impression ?

Comment choisir la bonne impression ?

Comme vu dans le précédent paragraphe, tous les éléments sont importants pour choisir la meilleure impression. Cependant, selon le support, le résultat de deux mêmes impressions pourraient différer ou être possible dans un cas et pas dans un autre. En effet, pour savoir quel rendu vous obtiendrez, il faut d'abord savoir quel support vous aurez. Il est évident qu'un tissu aux mailles serrées n'aura pas le même rendu ou les mêmes possibilités d'impressions que sur des mailles très larges. Selon qu'il s'agisse de matières naturelles ou de matières synthétiques, les encres pourraient aussi différer. L'espace de marquage aura aussi sa conséquence. Il ne sera pas forcément possible d'utiliser la même technique d'impression sur un plaid que sur un tote bag coton... Il faut donc choisir le produit, et se renseigner auprès d'experts en textiles et sacs personnalisables pour savoir qu'elles seraient les possibilités d'impressions. Selon le tissu, tous les types d'impressions ne seront pas forcément possibles. Le type de marquage peut permettre un effet au toucher, tel que la broderie qui apportera un relief. Il s'agit du visuel avec le rendu le plus qualitatif et donc généralement le plus cher mais il aura aussi son inconvénient. Il aura moins de possibilités visuelles que pourrait avoir une impression par transfert par exemple. Elle sera légèrement moins qualitative, malgré sa bonne durée dans le temps mais offrira de très larges facilités au niveau de l'imagination. La sérigraphie elle, donnera des couleurs très intenses mais le nombre de couleurs possibles reste limité à 6. L'impression par gravure ou laser seront conseillés plutôt sur des matières telles que le cuir, le PU ou bien le métal. Effectivement, aujourd'hui selon la nature de l'impression, le rendu, les possibilités et l'intérêt diffèrent. Avoir un embossage peut être un grand plus dans certains cas, par exemple. En revanche, avec certaines matières, ce type d'impression pourrait ne pas être utile ou bien même pire, il pourrait y avoir un risque de brûler la matière. C'est pour cela qu'il est nécessaire d'être accompagné par des experts à votre service ou de s'y connaître soi-même. L'impression textile est toujours en plein essor et promet un bel avenir avec le développement de la communication. De ce fait, les machines aussi évoluent et demain, elles offriront encore plus de capacités. L'impression numérique, par exemple se développe et montre aujourd'hui bien plus de performance que la sérigraphie. La différence visuelle entre ses deux impressions n'est pas flagrante et pourtant, le numérique a une plus grande capacité colorimétrique et son rendement par minute est de plus en plus performant.

 

Le marché de l'impression numérique textile

L'impression numérique sur textile ne représentait en 2017 que 3% du marché de l'impression sur les textiles alors que 80% des entreprises de luxe l'utilisaient selon "le mag des industries créatives".  La croissance était pensée si forte, avec un chiffre d'affaire de 1,17 milliards d'euros en 2016, qu'en 2017, il y avait une prévision de 2,42 milliards d'euros. Qu'en est-il aujourd'hui ? En 2018 le marché du numérique textile mondial se porte encore mieux avec un chiffre d'affaire de 1.76 milliards d'euros et des prévisions pour 2023 toujours à la hausse. Pas étonnant au vu de l'évolution exponentielle de la technologie de l'impression numérique. Elle est plus que jamais compétitive, à ce jour. Aujourd'hui, le textile publicitaire a le vent en poupe et il est demandé de partout ! L'impression numérique textile suit donc le courant car les avantages à utiliser ce type d'impression sont immenses. Comme vu précédemment, son rendement est de plus en plus performant, permettant aux entreprises de gérer des petites comme de plus importantes quantités de commandes. De même, la qualité que permet ce type d'impression n'est pas en liesse. Le vêtement se plie et se déplie sans abîmer l'impression et le potentiel de couleurs comme d'images est énorme. Il s'agit aujourd'hui de la meilleure technologie sur le marché, capable de reproduire le plus fidèlement toutes les couleurs. Au vue de l'évolution à deux chiffres de l'impression numérique, nous pouvons nous attendre que l'évolution technologique continuera de nous surprendre dans les années à venir avec des machines déjà très fiables et qui le seront davantage à l'avenir.

L'impression du textile est l'élément idéal pour mettre en avant votre marque ou votre enseigne lors de salons ou en cadeaux clients afin de les fidéliser. Cela dit, une impression textile publicitaire demande d'avoir certaines connaissances pour savoir quel message choisir, pour quel type de textile et pour quel type d'impression. Pour cette raison, il existe différents corps de métiers d'experts tels que des graphistes ou des commerciaux spécialisés en sacs et textiles personnalisés publicitaires qui dans les entreprises, vous aideront à toujours faire les bons choix.

 

 

 

 

Sources :
https://www.prnewswire.com/news-releases/the-digital-textile-printing-market-is-expected-to-be-worth-usd-2-31-billion-by-2023-from-usd-1-76-billion-in-2018--at-a-cagr-of-5-59-between-2018-and-2023--300629021.html
https://graphiste.com/blog/regles-typographie
https://www.edu.gov.mb.ca/m12/progetu/arts/fl1/visuel/glossaire.html
https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00836199/document