LE COTON, le textile le plus utilisé au monde

LE COTON, le textile le plus utilisé au monde

Le coton constitue le quotidien de l'homme à travers le monde depuis des millénaires. Ce textile fut d'abord connu en Asie puis en 1700, il fait son apparition en Europe. Aujourd'hui, la fibre textile du coton est la plus utilisée au monde mais pourquoi tant d'attraits pour cette plante ?

 

Variances possibles avec le coton

Le coton naturel est souple et suffisamment fin pour être le parfait tote bag coton réutilisable qui sera utilisé et réutilisé pour de multiples tâches et pendant longtemps, s'agissant d'une matière solide. Son tissage joue aussi son rôle. Le jean pour lequel la chaîne et la trame sont en diagonales donne au coton Denim, un visuel encore plus solide et épais. Ce n'est pas pour rien que l'on retrouve des casquettes en jean 100%coton. De nombreuses évolutions de matières apportent au coton une qualité supérieure. Par exemple, Le coton biologique GOTS fait partie d'une évolution positive dans la fabrication du coton car il s'agit d'une manière plus ecologique de cultiver la plante. Elle demande différentes méthodologies et process de fabrication. Cela dit, les améliorations du coton ne s'arrêtent pas là. Le coton peigné donne aussi un visuel qualitatif supérieur à la matière. Pour l'obtenir, une opération est nécessaire. Elle consiste à peigner la matière pour garder que les meilleures fibres. Elle est appelée l'opération de cardage (opération de démêlage et d'aération des fibres brutes). Elle apporte au textile un aspect plus soyeux au toucher solide et une grande résistance au lavage. Cette matière travaillée fait que le T-shirt publicitaire met encore plus en valeur une communication par l'image d'une équipe de prospecteurs qui le porteront avec beaucoup de confort en été. Cette matière est souvent combiner avec un jeu bi-matière. En effet, pour accentuer l'effet naturel d'une matière originale et aux fibres larges comme le jute, l'empiècement en coton permettra de donner un emplacement pour l'impression publicitaire tout en conservant le visuel naturel et écologique d'un sac en juco.

 

Le coton, la matière la plus utilisée au monde

Comme vu précédemment, les industriels s'adaptent à leur temps. Suite à des scandales, d'autres formes de culture du cotonnier naissent. D'abord, ce fut la naissance du coton OGM, qui au fil du temps, se voit remplacé par la culture du coton biologique avec des labels internationaux, aux critères éthiques élevés, pour son obtention. Cependant, ce n'est pas seulement pour sa capacité à répondre aux attentes environnementales et sociales que le coton est depuis toujours, autant produit et utilisé. En effet, la production mondiale de coton biologique ne représente que 0,09% du marché par rapport au 24,8 millions de tonnes de fibres cotons vendus dans le monde. Alors pourquoi autant d'engouements pour cette fibre ? La réponse est simple, pour ses multiples propriétés. Le coton est la matière parfois, indispensable dans certains secteurs d'activités tels que pour les domaines liés à l'eau. Par exemple, le sac coton marin sera préféré pour des activités marines comme son nom l'indique car le textile a un pouvoir absorbant remarquable. Il peut absorber jusqu'à 8,5% de son poids en eau. Ainsi, après la pêche en bateau, bien que les vêtements soient humides, l'eau ne transpercera pas le tissu. Bon isolant en hiver, les vêtements en coton comme le polo publicitaire, tiendra chaud à toute une équipe de vendeur. Pensez bien que cela sera aussi vrai pour tout autre type de vêtements publicitaires comme pour la casquette publicitaire. Elle tiendra chaud en hiver et retiendra l'humidité en été tout en ayant cette grande particularité de laisser la peau respirer. Contrairement à de nombreuses fibres chimiques très utilisées. Pour que son succès perdure et lui permette de garder la première place, le coton est très étudié des chimistes et créateurs. Il est donc retravaillé ou bien même combiner avec d'autres matières afin de lui conférer encore plus d'avantages.

 

La culture du coton

La culture du coton demande un climat chaud et humide, ainsi que de la sécheresse pour la phase finale de sa culture. Ainsi, sa culture se concentre surtout dans des pays chauds, marqués par deux saisons alternées entre pluie et sécheresse. Cette plante à une capacité de durée de vie d'une dizaine d'années. Elle peut aussi atteindre jusqu'à 10 mètres de haut, cela dit, pour la rendre cultivable, généralement, on fait en sorte qu'elle n'atteigne pas plus d'un mètre de hauteur. Cultivée depuis près de 3000 ans, sa culture à ce jour, est souvent soumise à controverse en raison de sa forte consommation en eau, entre autres. La filière biologique, développée dans les années 1990 s'intéresse de plus en plus à la filière du textile coton. Elle permet aux consommateurs, de plus en plus soucieux du respect de l'environnement, de rester fidèles à la matière coton qui fait partie des plus plébiscités au monde. Au départ, pas assez produite, la fibre coton biologique était mélangée à des fibres coton traditionnelles. Aujourd'hui, la filière biologique permet, par des certifications, de donner une réponse positive à tous les problèmes environnementaux et sociaux que pourraient causées cette fibre textile. Elle est en mesure d'assurer un respect environnemental et social. Ainsi, certains labels vous garantissent une culture sans OGM et mieux encore, les agriculteurs parviennent à assurer une transformation avec une consommation d'eau limitée tout en étant moins exposés aux pesticides. Les labels comme le GOTS nous certifient le respect du tissu qui sera commercialisé mais aussi de tous les acteurs qui auraient participés à sa fabrication à chaque étape de la chaîne (de la culture du cotonnier jusqu'à la mise sur le marché du produit fini). Les labels répondent tellement à la demande du consommateur que les commandes et les échanges commerciaux ont augmenté de 70% entre 2000 et 2006 et plus que doublés depuis 2004 .En effet le textile en matière coton est depuis toujours, très apprécié par le consommateur. Dans son histoire, la fabrication du textile en coton a subi de nombreuses interrogations et de rudes concurrences avec d'autres types de fibres. Cela dit, sa fabrication s'adapte à son temps, évolue et sa consommation ne cesse de croître mais cela ne répond pas à cette fameuse question, à savoir, pourquoi est-il toujours autant apprécié ?

Que ce soit le coton naturel traditionnel ou le coton revisité, il est si confortable, si agréable à porter que son succès dure depuis plusieurs siècles. Cette matière continue à s'adapter à des situations spécifiques de la vie tout comme répondre à l'évolution des attentes du consommateur. Avec l'invention du coton biologique qui ne cesse de croître depuis le début des années 2000, tout porte à croire que le succès de cette fibre textile, pourrait connaitre un autre siècle de succès !

 

Quelques sources :
https://www.universalis.fr/encyclopedie/coton/2-l-aire-geographique-de-la-culture-du-cotonnier/
https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/eco-consommation-vient-coton-biologique-4829/
http://www.intracen.org/Evolution-future-du-marche-du-coton-biologique/
https://www.aufeminin.com/conseils-de-mode/coton-s641852.html
http://www.meteocity.com/magazine/maison-et-jardin/les-mysteres-du-coton/les-differentes-proprietes-du-coton_358/