Du client au consom'acteur

Du client au consom'acteur

Autrefois, il suffisait de vanter au mieux les mérites d'un produit pour susciter l'engouement d'achat mais ça, c'était avant. Aujourd'hui de nombreux facteurs nous ont conduit à réfléchir autrement et à passer du consommateur au consom'acteur.

L'avancée technologique

Les avancées technologiques qui ont démarré au XIXème siècle, nous ont poussé au siècle suivant vers la consommation de masse. Produire plus vite pour consommer plus mais cette manière de consommer a connu sa limite à partir du moment où elle a commencé à impacter sur la santé et l'environnement. Le textile serait une parfaite démonstration. Après avoir porté des matières naturelles pendant des siècles, des chercheurs ont inventé dans les années 1930, les fibres chimiques qui, dès les années 1960 ont accrût 5 fois plus vite que les textiles naturels, jusqu'à atteindre la première place dans le classement des fibres textiles les plus produites au monde. Il est donc l'un des lus gros clients de l'industrie petrochimique. Les chercheurs vont mêmes plus loin avec l'invention des textiles de demain, dits "intelligents". Il s'agit de fibres textiles qui pourraient avoir la capacité de répondre à des besoins physiques, grâce à des procédés chimiques. Cependant, petit à petit, suite à de nombreux drames sociaux et  environnementaux, nous nous questionnons de plus en plus sur notre manière de consommer. L'air d'internet est l'époque où l'information se diffuse rapidement et en masse. Nous pouvons tout savoir et rapidement. C'est ainsi que l'information amène la prise de conscience. Nous cherchons à savoir si ce que nous consommons aura un impact positif dans nos vies mais plus encore,  s'ils seront en accord avec nos propres valeurs. Par exemple, en ce qui concerne l'alimentation, l'étude éthicity de 2016 montre que le premier critère d'achat serait pour 41% des français, afin de rester en bonne santé et 27% privilégient des produits naturels devant le goût qui ne représente plus que 18%. Ainsi, 61% des français cherchent à savoir la composition du produit avant d'acheter. Un paradoxe se pose. Dans un monde devenu hyper industrialisé, nous souhaitons revenir à des bases simples, avec des matières plus naturelles pour une information plus limpide, transparente mais aussi plus sociale. En effet, le mouvement social des gilets jaunes montre bien cette demande. Des français sont descendus dans la rue pour demander aux responsables politiques d'être plus à l'écoute de leurs préoccupations. Chacun veut se sentir entendu et surtout compris. Nous sommes dans une période de transition où l'humain prend de plus en plus conscience que l'avancée technologique nous apporte beaucoup mais il n'a plus la même vision qu'au XXème siècle. Aujourd'hui, bien des choses lui ont montrées que le respect de la nature et le social (le respect de l'autre) deviennent essentiels à notre propre bien-être personnel. Ils sont même peut-être parfois, ressentis comme vitaux, par rapport à la survie de l'humanité. Le fait d'avoir si bien adopté le sac coton réutilisable contre le sac plastique, le démontre bien. Nous devenons sensibles à comment et par qui, ce que nous consommons a été produit pour savoir, en les utilisant, quelles en seraient les conséquences pour l'environnement et pour les autres. Le consommateur qui, autrefois, était plus impulsif dans ses achats, devient aujourd'hui de plus en plus réfléchi voir responsable.

   

Séduisez vos clients en leur montrant que vous les avez compris

 Aujourd'hui le marché de l'équipement de la personne a bien compris la demande des consom'acteurs et le fait que le marché du vêtement en coton Bio croisse chaque année en est une conséquence directe.  Beaucoup d'organisations fleurissent à travers le monde et proposent leur service pour contribuer à cette demande. Des labels vont encore plus loin que le simple label BIO tel que le GOTS qui est un label international    de plus en plus demandé. Il permet de rassurer le consommateur en répondant à toutes ses préoccupations actuelles. En plus de garantir qu'il s'agisse par exemple de coton BIO, il intègre également les aspects sociaux et écologiques. Ainsi, tout consommateur qui achète un produit GOTS peut se sentir fier d'avoir contribuer au respect des 3 nouveaux critères pris en considération par le consommateur, tels que le respect de sa   santé, de l'environnement et des autres. Sans pour autant aller jusqu'aux produits labellisés, d'autres ont certaines propriétés qui correspondraient aussi à ce type de communication, sans que ce type de label ne   devienne nécessaire. Le jute en fait partie. Il s'agit d'une manière avec des points positifs, plus qu'intéressants (selon l'organisation des Nations Unis pour l'alimentation et l'agriculture) ! En effet, elle aspire de la   pollution atmosphérique, tel que le dioxyde de carbone pour rejeter presque autant aspiré en oxygène. Mieux encore, elle est totalement biodégradable et recyclable. Principalement produit en Asie du Sud, dans des pays comme l'Inde ou bien le Népal, il existe des fonds communs servant à renforcer les producteurs. De même, des actions entrepreneuriales visent à réduire la pauvreté. Le textile jute, comme d'autres, pourrait être de plus en plus plébiscité. Cette matière au visuel doré naturellement, ne nécessite pas forcément de labels rassurants mais juste d'une bonne information sur le produit, comme cela pourrait être le cas pour un beau sac jute personnalisé par exemple. Ce modèle de communication tout comme de consommation tente à se développer au fil du temps car le consommateur veut se sentir compris. Ainsi, au même titre, le marketing doit s'adapter et se montrer innovant et lorsque besoin, informer. Il doit montrer à chaque consommateur qu'il le comprend en lui donnant l'impression de s'adresser à lui, personnellement.

 

A chaque occasion son cadeau client adapté

Le tote bag publicitaire en coton BIO connait un succès toujours grandissant car il répond à toutes les attentes du consommateur. Le fait de l'offrir en cadeau, permet au client de se sentir apprécié, considéré. Le fait de lui offrir un sac en   coton BIO, lui donnera l'impression d'être compris. Personnalisez-le avec un message qui parvient à le toucher, sur le BIO par exemple, vous allez définitivement le conquérir. De prospect, vous le transformerez en client   ou de client, vous le fidéliserez ! Cela dit, si le marketing s'arrêtait à cela, le jeu serait bien trop facile car effectivement, tout le monde ne se ressemble pas. Le fait de parvenir à toucher une personne, ne donne pas   forcément la certitude que l'impact sera le même sur son voisin mais comment savoir ? C'est vrai que l'on pourrait se dire qu'il est impossible de cibler chaque personne... très personnellement. Cela dit, notre manière de   voir le monde, possède aussi des influences plus universelles. Par exemple, les catastrophes naturelles à répétitions ont entraîné les gens à avoir une consommation plus responsable ou encore, bien qu'il existe plusieurs   profils d'étudiants, la grande majorité pensera différemment par rapport à des retraités. A ses fins, nous savons que le  sac publicitaire, lors de salons professionnels, joue un grand rôle afin d'attirer et inciter la   transformation d'un prospect en client. Le vêtement publicitaire lui, personnalisera l'image de votre enseigne. Il est donc évident que lors d'un jeu concours, le cadeau d'entreprise aura très certainement une valeur plus élevée pour entraîner le plus de client à participer. Alors que le cadeau de fidélisation pourra très bien être une trousse de toilette en coton offerte par un institut de beauté à chaque client. Sa valeur d'achat pourrait être équivalente pour une quantité plus importante mais l'impact dans le cœur des clients pour susciter l'achat, pourrait être comparable.  

Pour les sacs publicitaires personnalisables, les experts du métier seront aussi bienvenus pour vous conseiller car l'expérience apporte un rôle non négligeable, pour savoir quelle cadeau choisir et à quelle occasion.

 

 

 

Quelques sources :
http://www.fao.org/economic/futurefibres/fibres/jute/fr/
http://www.marketingdurable.net/consomacteur
http://www.echobio.fr/consomacteur
https://www.greenflex.com/wp-content/uploads/2016/05/2016_GF-ETUDE-ETHICITY-2016-Livret.pdf?lp_redirect_1610
https://www.si-institut.com/2019/02/du-consommateur-au-consomacteur-un-changement-de-paradigme-partie-2/